Ouille, ça fait toujours mal quand ça passe pour la première fois par le fion

 
JW Player goes here

Premier casting pour une jeune mexicaine. L’adorable latine rêve de devenir star du X aux Etats-Unis, et tant pis si son pauvre petit cul doit en subir les conséquences. Car oui, l’orifice anal de notre demoiselle est très étroit. Mais pour réussir dans le milieu du porno, elle est bien obligée de se faire enculer ! Et hop, petite initiation à la sodomie contre le bureau, une caméra fixant l’expression de son visage durant la dilatation. Ouille, ça a un peu de mal à passer, mais la légende dit vrai : c’est bon quand ça fait mal ^^.

Plus de bon porno:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *