Cette grand-mère salope se paye une double pénétration

 
JW Player goes here

Elle n’avait encore jamais testé le gang bang, cette pute de la soixantaine, et c’est vraiment quelque chose à essayer avant de mourir ! Elle s’est donc laissée tenter par deux bons bourrins, afin de passer un moment hardcore en leur compagnie. Et malgré son âge avancé, il est clair qu’elle est plutôt en bonne condition physique la salope. Elle ramasse des coups de queue ultra brutaux sans jamais rechigner, se fatiguer ni se briser en mille morceaux. Et quelle suceuse…c’est au coup de langue que l’on reconnait les vieilles salopes d’expérience !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *