Pour quelques billets, elle accepte d’avoir TRÈS mal au cul

 
JW Player goes here

Son regard apeuré quand nos deux lascars dégainent leurs bites gigantesques : trop bon ! Mais maintenant que cette blackette plantureuse a accepté quelques billets pour se faire enculer, il va falloir passer aux choses sérieuses. La pauvre a vraiment du mal et il faudra s’y prendre à plusieurs fois avant de réussir à la sodomiser. Une frimousse pareille, ça motive à forcer le passage. Au final, la belle africaine aux gros nichons s’ouvre à la défonce. Elle ne pourra peut-être plus s’asseoir jusqu’à la semaine prochaine, mais le travail de son cul rendra la prochaine fois moins douloureuse.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *